Accueil du site > Le saviez-vous ? > Idées reçues > Marie Claude Sicard, expert en stratégies de communication (Celsa , Paris IV (...)

Marie Claude Sicard, expert en stratégies de communication (Celsa , Paris IV Sorbonne)

Vous parlez de « médias pyromanes » qu’entendez vous par là ?
Nous sommes entrés dans l’ère de l’information spectacle. Avec la course à l’audience, la mise en scène de l’information prime et l’image prédomine. Ajoutez à cela une réduction des formats, effet zapping oblige, et vous avez tous les ingrédients pour que le public ne retienne que l’émotion suggérée mécaniquement par les médias sans pour autant être réellement éclairé sur l’information proprement dite. Pour des sujets complexes, l’effet est redoutable et peut très vite « mettre le feu » à une opinion qui, au lieu de prendre connaissance d’informations factuelles, va consommer de l’émotion.

Et Internet, un média « brûlant » ?
Comme les autres médias, Internet est le terrain d’une concurrence « sauvage » pour capter de l’audience. La nature même de ce média où chacun peut tour à tour être récepteur et émetteur d’information lui donne néanmoins une autre dimension : mondiale et souvent incontrôlable quant à la qualité objective des sources.

L’incinération est-elle un « sujet vendeur » pour les médias ?
Oui et non. Oui pour le potentiel d’émotion qu’il peut encore être susceptible de porter. Non car il y a finalement peu d’images « sensationnelles », sauf à tomber dans la facilité en jouant sur les peurs artificielles bien connues des scénaristes du cinéma d’épouvante : on ne montre rien mais on suggère… Comme tous les sujets techniques, il est difficile à traiter. D’ailleurs, bon nombre de médias préfèrent l’aborder dans leurs rubriques « faits divers » que dans leurs rubriques « écologie », « développement durable » ou « société ».